top of page

Drainage lymphatique manuel : Cap sur la méthode Vodder


Précieux allié bien-être, le drainage lymphatique Vodder est l’approche la plus efficace pour stimuler la circulation et vous aider à retrouver une santé optimale au quotidien. Grâce à des mouvements de pressions circulaires plus ou moins appuyés, cette technique de soin manuelle permet de faire circuler la lymphe, désengorger les tissus et débarrasser l’organisme de toutes ses toxines. Vous éprouvez fréquemment une sensation de jambes lourdes ? Vos chevilles sont enflées, douloureuses ? Vous souffrez d’une cellulite bien installée ? Une mauvaise circulation lymphatique peut être à l’origine de tous ces problèmes. Pour les soulager durablement et aider votre corps à retrouver sa pleine vitalité, le drainage lymphatique manuel est votre meilleur allié !


Mécanisme, bienfaits, précautions… Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur cette technique de massage unique proposée par votre thérapeute dans son cabinet parisien.


Comment fonctionne le système lymphatique ?


Souvent négligé, le système lymphatique joue pourtant un rôle crucial dans l’organisme et fonctionne comme un véritable système d’assainissement. Il se compose d’un vaste réseau de vaisseaux dans lequel circule la lymphe : le liquide le plus abondant du corps humain. Ce fluide translucide traverse toutes les cellules, leur apporte les éléments essentiels à leur fonctionnement et les débarrasse de tous leurs déchets. Chargée de ces résidus et toxines, la lymphe rejoint ensuite les ganglions lymphatiques pour être purifiée. Principalement situés dans le cou, l’aine et les aisselles, ces ganglions jouent un rôle de barrage filtrant. Ils débarrassent la lymphe de toutes ses impuretés et empêchent aussi l’intrusion de substances nocives pour le corps (virus, bactéries…).

systeme-lymphatique

Ce mécanisme bien rodé est ainsi essentiel au bon fonctionnement du système immunitaire et de l’organisme dans son ensemble. Mais lorsque la circulation ne se fait plus correctement, l’équilibre est bouleversé et les liquides s’accumulent en excès dans les vaisseaux. Les tissus gonflent, des œdèmes peuvent apparaître et les ganglions sont complètement saturés par les déchets qui stagnent partout dans le corps. En imitant un effet de pompage sur certaines zones stratégiques, le drainage lymphatique manuel active la circulation des liquides et favorise ainsi l’élimination des déchets et toxines de l’organisme.




Qu’est-ce qu’un drainage lymphatique selon la méthode Vodder ?


drainage-lymphatique-manuel

Le drainage Vodder est une technique de soin manuelle mise au point dans les années 30 par les docteurs et époux Estrid et Emil Vodder. Selon leurs enseignements, cette méthode de massage est basée sur des gestes doux et précis qui suivent le sens de la circulation lymphatique.


Par des mouvements circulaires, les doigts et la paume de la main déplacent lentement la peau et les liquides vers les points d’évacuation de la lymphe. Ces pressions d’intensité variable, exercées partout sur le corps, imitent l’action d’une pompe et vont permettre de stimuler la circulation de la lymphe et du sang. Réalisé sans huile ni crème, en contact direct avec la peau, ce massage drainant décongestionne durablement les tissus, favorise l’action du système immunitaire et procure un puissant effet relaxant.


Pour profiter de tous les bienfaits de cette thérapie manuelle perfectionnée, réservez dès à présent votre séance de drainage lymphatique Vodder en cabinet.



Quels sont les atouts du drainage Vodder ?


Le drainage lymphatique selon la méthode Vodder s’adresse à tous et offre de nombreux bienfaits pour l’organisme. Son action douce stimulante sur le flux de la lymphe et du sang lui offre un rôle crucial dans le bon fonctionnement du système immunitaire, mais pas seulement ! Tour d’horizon du champ d’action de cette technique de massage si particulière.


Activation de la circulation sanguine et lymphatique


  • Sensations de jambes lourdes diminuées ;

  • Rétention d’eau résorbée ;

  • Cellulite aqueuse et adipeuse atténuées ;

  • Œdèmes soulagés ;

  • Retour veineux augmenté ;

  • Etc.


Détoxification de l’organisme


  • Élimination des toxines et des déchets facilitée ;

  • Système immunitaire renforcé ;

  • Etc.


Accompagnement des symptômes de la grossesse et du post-partum


  • Circulation réactivée ;

  • Inconforts digestifs soulagés ;

  • Etc.


Traitement pré et post-chirurgie


  • Risques d’infections diminués ;

  • Régénération des tissus accélérée ;

  • Ecchymoses et œdèmes atténués ;

  • Cicatrices estompées ;

  • Etc.


Amélioration du confort digestif


  • Ballonnements soulagés ;

  • Transit amélioré ;

  • Ventre affiné ;

  • Etc.


Optimisation de la récupération sportive


  • Courbatures limitées ;

  • Tensions musculaires allégées ;

  • Douleurs atténuées ;

  • Etc.


Amélioration de la qualité de la peau


  • Décongestion des cernes ;

  • Rougeurs et réactivité diminuées ;

  • Acné atténuée ;

  • Fermeté et élasticité des tissus renforcées ;

  • Etc.


Détente et relaxation


  • Niveaux de stress et d’anxiété apaisés ;

  • Action antalgique ;

  • Qualité du sommeil améliorée ;

  • Etc.


Comment se déroule un soin selon la méthode Vodder ?


Spécialisée en thérapies manuelles et en santé psychosomatique, votre praticienne vous reçoit en consultation sur rendez-vous dans son cabinet du 16e arrondissement de Paris.


D’une durée d’1h30, la première séance de drainage Vodder commence par une évaluation personnalisée destinée à recueillir toutes les informations concernant votre état de santé général (motifs de consultation, traitement médicamenteux, antécédents personnels et familiaux…).


Le soin démarre ensuite par un désengorgement des nœuds lymphatiques du cou, grâce à des pressions circulaires réalisées par les doigts et la paume de la main du thérapeute. S’enchaînent ensuite des mouvements lents, doux, semblables aux ondulations d’une vague, qui créent un effet de pompage qui vise à stimuler le flux lymphatique et drainer les liquides excédentaires.


En fonction des objectifs thérapeutiques et de la sévérité des symptômes identifiés, une cure de plusieurs séances de massage drainant sera sans doute nécessaire. Et pour favoriser des résultats durables et soulager au mieux certains types d’affections, une approche combinant ostéopathie et drainage Vodder pourra vous être proposée.



Existe-t-il des contre-indications au massage drainant lymphatique ?


Comme pour toute méthode de soins agissant profondément dans l’organisme, certains troubles ou affections médicales nécessitent une attention particulière et tout le monde ne peut pas bénéficier d’un massage drainant. C’est notamment lors de la phase de discussion et de recueil d’informations que votre thérapeute pourra, si besoin, vous réorienter vers un professionnel de santé plus à même de vous accompagner.


Sans que cette liste soit exhaustive, voici certaines restrictions à la pratique d’un drainage lymphatique manuel :


  • Insuffisance cardiaque ;

  • État infectieux (fièvre, abcès…) ;

  • Grossesse de moins de 3 mois ;

  • Certaines maladies évolutives (cancer, sida…) ;

  • Thrombose ;

  • Insuffisance rénale ;

  • Etc.


À quels résultats s’attendre juste après un drainage lymphatique Vodder ?


Les premiers bienfaits sont immédiats juste après un soin drainant. Les mouvements précis et spécifiques du massage apportent un véritable coup de boost à la circulation des fluides, procurant une sensation immédiate de légèreté dans l’ensemble du corps. Les membres et l’abdomen sont moins enflés, davantage galbés et la peau peut déjà sembler raffermie et repulpée.


De la même manière au niveau du visage, l’amélioration de la circulation sanguine et lymphatique peut immédiatement se traduire par une meilleure oxygénation des tissus, donnant au teint un aspect plus lumineux et revitalisé.


En stimulant le système nerveux parasympathique, les techniques utilisées pendant la séance ont également un effet détente instantané. Les niveaux de stress et d’anxiété sont significativement réduits, propices à un état de relaxation profonde. Il n’est d’ailleurs pas rare que le sommeil de la première nuit post-séance soit particulièrement réparateur.








Comentarios


bottom of page